A quand un “plan d’urgence” pour les bus ?

Question écrite au Collège – 18.10.2019

Avec les travaux du chantier du tram qui se multiplient sur le territoire de Liège, il est encore plus difficile de se déplacer en voiture en ville que d’habitude. Dans une campagne de sensibilisation, les autorités communales, en collaboration avec les TEC et la SNCB, invitent les Liégeoises et les Liégeois à préconiser les alternatives à la voiture : déplacements à pieds, à vélo ou en transports en commun (train et bus).

Dans le même temps, la situation des TEC en région liégeoise est catastrophique depuis la rentrée scolaire : bus bondés, horaires non respectés, bus régulièrement supprimés sur des lignes fréquentées à cause de panne ou de manque de chauffeurs. Bref, prendre le bus à Liège est un calvaire. Les besoins en mobilité alternative sont énormes et pourtant, les investissements ne suivent pas.

Si l’on veut réellement que les citoyens changent de comportement et abandonnent la voiture, il faut des alternatives crédibles à la voiture.

Voici mes questions :

  • La Ville de Liège a-t-elle déjà interpellé les TEC et la région wallonne sur cette situation catastrophique et exigé des investissements plus importants dans les transports en commun de la première ville de Wallonie ?
  • Parallèlement à cela et vu la situation en heures de pointe, une réorganisation transitoire des TEC pendant les travaux du tram est nécessaire : cela passe par un renforcement et une adaptation de l’offre afin de rendre les transports en commun plus attractifs. Une telle demande a-t-elle été formulée auprès de la Région wallonne ? 
  • A plus long terme, la réorganisation du réseau TEC autour de la ligne de tram devra voir le jour. Actuellement, ce n’est pas très rassurant : on n’a encore rien vu venir à ce sujet. Avez-vous des informations concernant cette réorganisation des TEC ? Des études ont-elles déjà été menées ?

Je vous remercie pour l’attention que vous consacrerez à cette question.

Veuillez recevoir, Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les membres du Collège communal, l’assurance de ma considération distinguée.

François Pottié, conseiller communal de la Ville de Liège

EN ATTENTE DE LA REPONSE DU COLLEGE DE LA VILLE DE LIEGE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code