“Basilique” de Cointe : le dossier est-il toujours au point mort ?

Question écrite au Collège – 15.11.2020

Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les membres du Collège communal,

Comme vous le savez, l’église du Sacré-Cœur, plus connue sous le nom de « basilique de Cointe », aujourd’hui désacralisée, est dans un état de délabrement qui nécessite d’importants travaux de rénovation. Le bâtiment, classé depuis 2011, est la propriété de l’asbl para paroissiale « Monument régional du Sacré cœur » qui ne peut assumer les travaux de réhabilitation. Depuis plusieurs années, elle recherche un acquéreur.

En mars 2019, j’avais interpellé le Collège sur la situation de cette église. Je m’étais déjà inquiété de l’état de délabrement de l’Eglise et j’avais notamment demandé si la Ville entendait toujours assumer son rôle de facilitatrice.

L’échevine de l’Urbanisme avait répondu que, après 2 ans de négociations, le projet de réhabilitation de la basilique en logements de standing était tombé à l’eau. Elle avait toutefois précisé que « ce rôle de facilitatrice de la Ville sera toujours assumé ».

Plusieurs affectations pour ce lieu semblent possibles : centre d’affaires, lieu de réceptions, salle de spectacles, hôtel, logements … Tout peut être envisagé à l’exception d’une mosquée ou d’un Eros center, pour prendre des exemples caricaturaux, et sous réserve de maintenir dans la crypte un lieu de culte.

Mes questions sont les suivantes,

-Des rencontres avec l’évêché et l’ASBL du Sacré-Cœur de Cointe ont-elles eu lieu sur la situation de l’église du Sacré-Cœur ?

-Un an et demi plus tard, pouvez-vous nous faire le point sur cette église. Le dossier est-il toujours au point mort ?

Je vous remercie pour l’attention que vous consacrerez à ces questions.

Veuillez recevoir, Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les membres du Collège communal, l’assurance de ma considération distinguée.

François Pottié, conseiller communal de la Ville de Liège

La réponse du Collège :

La réaction de l’Evêché de Liège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code