Palissade en bois autour du chantier “Paradis Express”

Intervention citoyenne – courrier à l’Echevin du Tourisme (23.09.2019)

Monsieur l’Échevin, 


Un fonctionnaire de la tour des Finances m’a signalé qu’une magnifique palissade en bois est en train d’être construite autour du chantier du “Paradis Express”, dans le quartier des Guillemins (cf : photo en pièce jointe). Cette palissade fera rapidement l’objet de tags, c’est certain… Ne serait-il pas intéressant que la Ville de Liège organise, en accord avec le promoteur, une fresque urbaine. Elle pourrait, par exemple, être réalisée avec les maisons de jeunes de Liège.  Des parties de la palissade pourraient également être laissées à l “expression libre” et remises à blanc tous les deux ou trois mois.

Cette idée pourrait, me semble-t-il, très bien s’inscrire au sein de l’opération “Paliss’Art” de votre Échevinat, qui s’attache “à inscrire la création artistique contemporaine au coeur de la ville, à réconcilier l’art et la ville en introduisant dans le paysage urbain la peinture murale et les arts graphiques”. 
Que pensez-vous de l’idée ?
Bien cordialement,

François Pottié

Réponse du cabinet de l’échevin de la Culture :

Monsieur le Conseiller communal,
Monsieur l’Echevin Hupkens me charge de répondre à votre courrier et de vous en remercier.
L’idée est effectivement intéressante et s’inscrirait parfaitement dans le cadre de l’opération Paliss’art, comme vous le suggérez. Nous allons nous mettre en contact avec tous les intervenants qu’implique une telle opération : le promoteur de Paradis Express, nos opérateurs de Paliss’art et nos relais dans le monde du street art, afin d’étudier avec eux la faisabilité et le modus operandi de l’organisation d’une fresque, et/ou d’une jam et/ou encore d’un wall of fame, sur cette palissade.
Bien cordialement,

François Pottié

Photo @FrançoisPottié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code