Préservation et réaffectation de l’église du Sacré cœur à Liège

Interpellation au Collège communal – Conseil communal du 25 février 2019

Madame La Présidente, Madame l’Echevine,

L’église du Sacré-Cœur, plus connue sous le nom de « basilique de Cointe », aujourd’hui désacralisée, est dans un état de délabrement qui nécessite d’importants travaux de rénovation.

Le bâtiment, classé depuis 2011, est la propriété de l’asbl para paroissiale « Monument régional du Sacré cœur » qui ne peut assumer les travaux de réhabilitation. Depuis plusieurs années, elle recherche un acquéreur.

Plusieurs affectations semblent possibles : centre d’affaires, lieu de réceptions, salle de spectacles, hôtel, logements … Tout peut être envisagé à l’exception d’une mosquée ou d’un Eros center, pour prendre des exemples caricaturaux, et sous réserve de maintenir dans la crypte un lieu de culte et d’affecter une partie de l’église proprement dite au projet de Monseigneur DELVILLE. Il s’agit d’un projet de centre de formation et d’information sur la paix, le dialogue entre les nations et les religions.

Mes questions sont les suivantes,

Dans ce dossier, la Ville entendait jouer le rôle de « facilitatrice ». Est-ce toujours bien le cas ?

– La Ville pourrait-elle prendre davantage en main ce dossier, en lançant un appel à projets et en soutenant activement l’asbl propriétaire dans son action ? Qu’en pensez-vous ?

– Vu les dégradations importantes du monument, y a-t-il un risque d’effondrement du bâtiment ? Des mesures sont-elles prises ou envisagées ? Quid de la sécurité des promeneurs du site du monument Interalliés ?

Merci pour vos réponses

François Pottié, conseiller communal de la Ville de Liège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code