Quelles solutions face à la mendicité ?

Interpellation au Collège communal – Conseil communal du 30.09.2019

Monsieur le Bourgmestre,

Liège est particulièrement confrontée à la problématique de la mendicité : il s’agit à la fois d’un problème social et d’un problème d’apaisement de l’espace public

Lors de la présentation de la Déclaration de Politique Communale, vous aviez affirmé votre intention “de faire de Liège une ville zéro SDF”. Des mesures sont annoncées comme l’amplification du programme « Logement d’abord » ou la création d’un nouvel abri de nuit. Voilà pour l’aspect social.

L’aspect « apaisement de l’espace public », qui est l’objet de mon interpellation, n‘est pas abordé dans la DPC.

Habitants, commerçants ou visiteurs, ils sont nombreux à être confrontés à la problématique des SDF. Pire, le phénomène à tendance à s’amplifier. Ce sont les comportements associés à la mendicité qui posent problème : SDF qui squattent les halls d’entrée d’immeubles (notamment sur les Boulevards d’Avroy et Piercot, dégradations, comportements agressifs et violents (par exemple rues Saint-Gilles et Pont d’Avroy), etc. Ces éléments participent à un sentiment d’insécurité croissant.

Début septembre, le patron de la Danish Tavern a attiré l’attention sur l’impact négatif des nuisances liées aux SDF sur l’activité commerciale.

A Liège, un cadre légal existe : il s’agit du règlement de police qui organise la mendicité. Confirmé en 2017, il prévoit certaines mesures comme la possibilité d’arrestations administratives, des horaires où la mendicité est autorisée et une répartition par quartier.

Cette problématique doit être gérée avec davantage de proactivité, afin de trouver un nouvel équilibre, entre le respect de la dignité humaine et le respect de l’espace public.

Voici mes questions :

  • Que compte faire la Ville pour rétablir un espace public apaisé ?
  • Comment est appliqué le règlement de police ?  Est-il adapté et suffisant ? Si oui, ne faudrait-il pas dégager davantage de moyens afin de le faire respecter ?

François Pottié, conseiller communal de la Ville de Liège

Une réponse sur “Quelles solutions face à la mendicité ?”

  1. Enfin quelqu un qui parle ouvertement des nuisances dues aux sdf.
    Cette ville est polluée par les déchets et les odeurs voir à certains moments l agressivité des sdf (rue des Clarisses au niveau du parking et ds le hall de la poste bd Avroy l odeur est intenable).
    Il faudrait prendre des mesures radicales et constantes pour conserver et retrouver une qualité de vie perdue au centre ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code