Sécurisation des commissariats de Liège

Question écrite au Collège – 15.09.2019

Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les membres du Collège communal,

En juin dernier, le Ministre de l’Intérieur a publié une circulaire visant à renforcer la sécurité des bâtiments de police, et plus particulièrement, l’espace d’accueil. C’est en effet le lieu le plus exposé et le plus sensible d’un commissariat. La circulaire évoque un « sas d’accueil », où le citoyen pourra se présenter sans être encore autorisé à pénétrer dans le commissariat. Il pourra s’adresser au policier via une vitre blindée. Ce n’est que par la suite qu’une deuxième porte pourra lui être ouverte.

Chaque zone de police doit lancer une analyse des risques en fonction de ses spécificités locales et effectuer les travaux en fonction. La circulaire donne 10 ans aux chefs de corps pour effectuer les travaux.

Renforcer la sécurité du personnel de la zone de police de Liège doit évidemment être une priorité. On se rappelle de l’attaque à la machette dans le commissariat de Charleroi, il y a 3 ans.

Voici mes questions :

  • Quels sont les commissariats déjà sécurisés au sein de la zone de police de Liège ?
  • La zone de police de Liège a-t-elle déjà lancé une analyse des risques afin de lister les besoins pour la sécurisation des commissariats de Liège ?
  • Un financement des travaux par le Fédéral est-il prévu ?
  • Pouvez-vous estimé le cout d’une sécurisation de tous les commissariats liégeois ?

Je vous remercie pour l’attention que vous consacrerez à cette question.

Veuillez recevoir, Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les membres du Collège communal, l’assurance de ma considération distinguée

François Pottié, conseiller communal de la Ville de Liège

Photo : FPOTTIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code