Vers une réintroduction des kiosques publics à Liège ?

Question écrite au Collège – 20.08.2019

Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les membres du Collège communal,

Par le passé, la Ville de Liège a compté sur son territoire de nombreux kiosques, notamment sur les places Cathédrale, Saint-Lambert, Cockerill et de la République Française. La disparition du dernier kiosque en 1999 avait suscité l’émoi au sein de la population. Aujourd’hui, seul le fleuriste de la place de la République française a été réintroduit dans un kiosque.

Depuis quelques années, la Ville de Bruxelles relance des appels à candidatures pour l’exploitation de kiosques publics, sur le piétonnier et les places fort fréquentées. Là-bas, l’appel vise notamment les fleuristes ou les kiosques à journaux qui ne peuvent se payer les baux commerciaux.

Bien intégrés à l’espace public, les kiosques peuvent être une vraie valeur ajoutée, en participant à la vie et à l’animation de nos places. Ils peuvent également aider certains commerces en difficulté, comme les libraires, ou donner un coup de pouce à des nouveaux commerçants qui se lancent avec des concepts « précurseurs », en proposant des loyers commerciaux raisonnables. Cela peut être également l’occasion d’aider les petits producteurs locaux à vendre directement leurs produits en ville, en circuit court. Bref, les pistes d’exploitation de kiosques sont nombreuses.

Voici mes questions :

  • Que pensez-vous de l’idée de réintroduire des kiosques sur certaines places de la Ville ?
  • A l’instar de la Ville de Bruxelles et dans la foulée des travaux du tram, est-il envisagé d’étudier la question de la réintroduction des kiosques sur certaines places de la Ville de Liège ?

Je vous remercie pour l’attention que vous consacrerez à cette question.

Veuillez recevoir, Monsieur le Bourgmestre, Mesdames et Messieurs les membres du Collège communal, l’assurance de ma considération distinguée

François Pottié, conseiller communal de la Ville de Liège

Dans la presse (La Meuse du 20.08.2019)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code